Brassiere interne – avant – après procédure augmentation mammaire bilatérale

Brassiere interne – avant – après procédure augmentation mammaire bilatérale

Dre Duclos présente ici le cas d’une patiente ayant une asymétrie de la cage thoracique et des seins.

Avant la correction asymétrique

Voici le cas d’une patiente qui a eu une augmentation mammaire bilatérale sans que l’internal bra soit faite. Elle est venue consulter dre Duclos afin que l’implant soit replacé. La patiente n’aimait pas les creux lorsqu’elle se couche et que les implants se déplacent.
De sorte que, l’on peut voir que la prothèse du sein gauche est latéralisée i.e. tombe sur le côté et qu’il y a un creux à la partie interne du sein en inférieur près du sternum.

 

 

Après la correction

Sur la photographie, l’on peut voir que l’implant du côté droit a été replacé et ne tombe plus latéralement. La forme du sein est grandement améliorée. La technique utilisée consiste à placer des points de suture à la partie latérale et inférieure du sein, ce qui permet de retenir l’implant. L’on peut voir sur la deuxième photo que les 2 implants ont été repositionnés par la technique de l’internal bra.

 

 

 

Votre première consultation avec Dre Duclos

Lors de votre consultation, Dre Duclos évaluera votre état de santé et vous conseillera la technique chirurgicale la plus appropriée pour que le résultat s’harmonise à votre silhouette et comble vos attentes. Elle vous indiquera la localisation exacte des incisions, la localisation de l’implant de même que le type et le diamètre de l’implant. Lorsque le sein est trop bas, un redrapage (ou lifting) du sein peut aussi être nécessaire. Dre Duclos vous expliquera également les risques inhérents à l’intervention, vous renseignera sur son déroulement, généralement sous anesthésie générale, et vous donnera les consignes pré et postopératoires.

Dre Duclos se spécialise depuis 20 ans dans la reprise ou la révision des chirurgies d’augmentation mammaire. Les femmes viennent de partout au Québec.