Pose des prothèses mammaires par voie axillaire

La pose de prothèse par voie Axillaire,  c’est-à-dire dans le creux de l’aisselle, a été mise au point par un chirurgien français (docteur TROQUES). Elle reste réalisable aujourd’hui, mais d’autres techniques ont vu le jour, comme l’Augmentation mammaire par voie hémiaréolaire ou encore par voie sous-mammaire. Il est important que vous ayez pris connaissance des différentes façons de procéder afin de faire un choix éclairé car chaque technique possède ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce que la voie axillaire ?

voie axillaire chirurgie mammaireAxillaire est un terme d’anatomie. Axillaire fait référence aux structures situées dans le creux de l’aisselle. La fosse axillaire est pyramidale. Cette zone sert à vasculariser, drainer et communiquer avec le membre supérieur. On utilise cette zone comme voie de passage pour effectuer l’augmentation mammaire. La fosse axillaire disparaît quasiment totalement quand le bras est en abduction complète. Une stimulation de cette zone entraîne généralement un réflexe de replis du bras afin de la protéger.

 Avantages de la technique chirurgicale par voie axillaire

1 – La cicatrice en générale d’une longueur maximale de 4 cm au creux de la zone axillaire reste très discrète et disparaît quasiment au bout d’un an. En abduction complète il sera même difficile de percevoir la cicatrice laissé par l’opération.
2 – Les auréoles gardent leur sensibilité
3 –  Aucune gêne ne sera ressenti pendant l’allaitement

Inconvénients de ce type de chirurgie des seins

Cette technique demande une grande rigueur au moment de l’intervention. C’est pourquoi il est important de prendre en considération l’expérience de votre chirurgien esthétique.

1 – Le temps de récupération est plus long (variable suivant les personnes et l’état de santé)
2 – Un pansement de contention est positionné après l’intervention et doit-être gardé pour au moins 1 à 2 semaines. Je suggère le port d’un soutien-gorge sans armature pour une durée de 2 mois.
3 – Faire des exercices  environ 3 semaines à 1 mois après l’intervention
4 – Cette technique communément appelé « technique à l’aveugle », peut entraîner des saignements de vaisseaux sanguins.
5 – La voie axillaire ne peut être utilisée qu’une seule fois en règle générale

Bien que cette technique ait fait ses preuves, de nouvelles façons de réaliser une chirurgie des seins sont apparus. Le grand avantage de cette technique réside uniquement dans l’absence de cicatrice sur le sein.

Exemple de discussion sur le choix de différentes techniques:

Sur le site forum au féminin vous pourrez vous faire une bonne idée du type de discussion concernant le choix d’une technique plutôt que d’une autre comme par exemple quel est la meilleure méthode voie axillaire ou péri aréolaire?

Pour résumer:

  • Pas de cicatrice sur le sein
  • Cicatrice très discrète sous l’aisselle
  • Pas de perte de sensibilité du sein
  • Difficulté d’intervention
  • Le changement d’implant donnera lieu à une nouvelle cicatrice
  • Douleurs
  • Le processus expliqué par Dre Duclos

Il est possible de réaliser une opération d’implant mammaire de trois façons :

  • par voie axillaire (cicatrice sous l’aisselle),
  • par la voie aréolaire (au niveau du mamelon) ou encore
  • avec la voie sous-mammaire avec une cicatrice sous le sein.

 

 

Posted in: