Peeling à l’acide glycolique

Le peeling pour un visage frais et rajeuni

Envie de donner un coup de jeune à votre visage avec un peeling ? Avant de vous lancer, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette technique de médecine esthétique !

Le peeling est un procédé chimique à base d’acide qui a pour but de renouveler les couches supérieures de l’épiderme de la peau et réactive la production naturelle de collagène. De nouvelles cellules se formeront pour un teint visiblement plus frais et plus tonique. Il traite les taches, certaines cicatrices et aussi les petites rides. Il dissout les cellules mortes, élimine les impuretés, resserre les pores dilatés et améliore l’éclat du teint :

Se démarquant des exfoliations mécaniques, le peeling a recours aux acides de fruits naturels à concentration variée. L’acide glycolique est un « acide de fruit » (alpha hydroxy acide ou AHA) extrait de la canne à sucre, qui diminue l’adhésion des cornéocytes, les cellules cutanées constituant la couche cornée, la plus superficielle de l’épiderme. C’est une substance non toxique et ne provoquant pas d’allergie. Il s’agit d’un procédé efficace, utilisé depuis plusieurs décennies.

Le peeling glycolique permet d’exfolier chimiquement une fine couche de peaux mortes pour ainsi réduire l’apparence des taches et redonner un éclat global au teint.
Le peeling est utile pour traiter :

• l’héliodermite (dégâts cutanés liés au soleil) : taches brunes, teint brouillé, petites rides
• les pigmentations de la peau comme le masque de grossesse
• l’acné, notamment à comédons et microkystes, les tâches pigmentées après boutons d’acné et les cicatrices d’acné.
Le visage est la région la plus souvent traitée par peeling glycolique. Il est cependant possible d’étendre son action jusqu’au cou et au décolleté. Le dos est également en demande, notamment pour améliorer l’apparence de la peau au passé acnéique.
Le peeling chimique demande une certaine préparation. Vous devrez applicquer une crème préparatrice plusieurs jours avant le traitement.
La séance est rapide. Environ 30 minutes sont nécessaires en clinique pour bénéficier de toute la puissance de l’acide glycolique. Des rougeurs localisées temporaires sont à prévoir dans les 24 heures suivant le soin.

 

DÉROULEMENT D’UNE SÉANCE DE PEELING

Molécule de l'acide glycolique qui sert à la conception du peeling

 

Nettoyage préliminaire de la peau

Éliminer les impuretés superficielles et retirer toute trace de maquillage constituent la première étape de la séance de peeling.

Application de l’acide glycolique

Déposer l’acide glycolique sur la peau s’effectue précautionneusement à l’aide d’un pinceau. Il est possible et normal de ressentir une sensation de picotement et de chaleur à ce stade, à mesure que l’acide glycolique amorce son action exfoliante.

Temps de pause

Laisser agir l’acide glycolique sur la peau prendra environ 5 minutes. Ce temps de pause peut varier légèrement selon la réaction cutanée et la concentration utilisée.

Neutralisation de l’acide glycolique

Stopper l’action exfoliante de l’acide. Toute sensation de chaleur s’en trouvera apaisée.

Hydratation profonde de la peau

Hydrater la peau à l’aide d’une crème post traitement apportera la touche finale au traitement. C’est aussi le moment idéal pour discuter de votre routine à la maison et de l’ajuster, selon les besoins immédiats de votre peau.

Soins de maintien

Le peeling glycolique constitue un soin de maintien en soi. Il doit donc figurer à l’agenda minimalement à tous les changements de saison. Environ 3 séances effectuées aux trois semaines sont recommandées afin de retirer les peaux mortes et ainsi améliorer le teint et la texture de la peau.

Si vous souhaitez prendre rendez-vous ou tout simplement obtenir plus d’informations sur le peeling, merci de nous contacter via le formulaire de contact.