Paupières (blépharoplastie)


Quels sont les avantages ?

Des paupières lourdes et des poches sous les yeux peuvent donner au visage une expression fatiguée et déprimée. La blépharoplastie ou chirurgie des paupières permet d’illuminer le visage et d’éliminer cet air fatigué en retirant la graisse et l’excès de peau qui causent le problème. Cependant, elle ne permet pas d’éliminer la coloration foncée des paupières ou le relâchement du front qui peut occasionner des plis sur le côté des yeux. En revanche, elle atténue les rides autour des yeux.

Est-ce pour moi ?

Les meilleurs candidats à cette intervention sont les hommes et les femmes en bonne forme physique, psychologiquement stables et ayant des attentes réalistes. La plupart des patients sont âgés de plus de 35 ans au moment de l’intervention, mais des caractéristiques familiales peuvent parfois inciter des personnes plus jeunes à opter pour cette intervention. De rares conditions médicales rendent l’intervention plus risquée, notamment les affections thyroïdiennes, les yeux secs et l’hypertension artérielle.
La blépharoplastie peut améliorer la confiance en soi et l’apparence physique, mais elle ne changera pas nécessairement la perception des autres à votre égard. Avant d’opter pour cette intervention, précisez vos attentes et discutez-en avec Dre Duclos. Elle sera heureuse de répondre de façon claire et précise à toutes vos questions et de vous renseigner sur les traitements les plus appropriés à votre situation en vous indiquant leurs avantages et leurs inconvénients.

Quelles sont les techniques utilisées ?

La blépharoplastie est une intervention qui permet de retirer de la peau et/ou de la graisse des paupières supérieures ou inférieures. L’incision est pratiquée sur les lignes naturelles des paupières (dans le pli de la paupière supérieure et sous les cils de la paupière inférieure) et s’étend sur le côté des yeux. Dans le cas des paupières inférieures, il arrive occasionnellement que l’incision ne soit pas faite dans la peau, mais plutôt au niveau de la conjonctive de l’œil. Par la suite, la peau est séparée de la graisse et du muscle, la graisse est retirée et l’excédant cutané est excisé. Parfois, le muscle est excisé partiellement. L’intervention peut être pratiquée seule ou en même temps que d’autres interventions du visage telles que le lifting du visage ou du front.

À quoi dois-je m’attendre ?

Lors de la consultation, Dre Duclos évaluera votre état de santé et l’aspect de vos paupières. Elle pourra ensuite vous recommander d’opérer deux ou quatre paupières et, si nécessaire, d’effectuer d’autres interventions telles que le lifting du front ou du visage. Elle vous indiquera la localisation exacte des incisions, vous expliquera les risques inhérents à l’intervention, vous renseignera sur son déroulement, généralement sous anesthésie locale, et vous donnera les consignes pré et postopératoires.

La durée de l’intervention dépend de son étendue. Lorsque la blépharoplastie est pratiquée seule, l’intervention se déroule habituellement sous anesthésie locale. De la médication peut également être administrée afin de vous apaiser. Vous serez ensuite sous observation jusqu’à ce que votre état vous permette de quitter la clinique. Une prescription d’onguent et de médicaments antidouleur, des directives et la date du prochain rendez-vous vous seront données avant votre départ. Prévoyez demander à quelqu’un de vous raccompagner à la maison.

Les premiers jours suivant l’intervention, vous ressentirez un léger inconfort que vous pourrez soulager avec des compresses d’eau glacée et de l’acétaminophène. Une douleur intense et soudaine doit être signalée immédiatement. Les compresses d’eau froide permettront aussi de réduire l’enflure et les ecchymoses qui surviendront au cours des deux premiers jours. Il arrive que les ecchymoses et l’enflure s’étendent jusqu’aux joues. Pendant les premières semaines, vous pourrez avoir une quantité plus importante de larmes et éprouver une sensibilité accrue au soleil.
Au cours des cinq premiers jours, vous devrez surélever votre tête avec des oreillers ou dormir dans un fauteuil de type «lazy boy». Vous ne devrez faire aucun effort physique et ne pourrez vous pencher. Vous devrez également éviter d’exposer la cicatrice directement aux rayons du soleil ou aux rayons du salon de bronzage pendant environ 6 mois. Vous pourrez porter des lentilles cornéennes après environ une semaine. La plupart des patients peuvent sortir en public et reprendre leur travail de dix à quatorze jours après l’intervention.

Quels sont les risques ?

Bien que les complications de cette intervention soient rares, toute intervention comporte des risques. Parmi les plus courants, mentionnons une infection ou une hémorragie, causée par la cicatrisation, l’apparition de petits kystes au niveau de la cicatrice, des difficultés à fermer les yeux lors du sommeil (en général temporaires et causées par de l’enflure) et, très rarement, un ectropion (renversement de la paupière inférieure vers l’extérieur) temporaire ou permanent qui peut parfois nécessiter des retouches. Une légère asymétrie est possible.